Du Dimanche 9h à 21h30 au Vendredi 12h30

Intervention:26€/30Min - 46€/1H

Tel: 01 88 335 414 Chat EXPERT   Mon compte
Sécurité informatique

Sécurité informatique

Des faits sur la protection des données de différents pays

 

L’ère numérique touche tous les pays de la planète, du plus développé au plus démuni. L’informatisation permet d’avoir une vie plus facile et un accès à l’information quasi instantané. C’est plus simple et surtout moins contraignant de faire une recherche sur un ordinateur concernant un document, que de passer des archives au peigne fin afin de trouver ledit document.

Mais qui dit données, dit avec elles système de sécurité. A l’époque, tout était simple. On avait une salle d’archive pleine de document, et il suffisait de verrouiller les accès à cette salle à l’aide de portes fermées à clé.

De nos jours, le principe reste le même dans l’absolu, tout en rencontrant plusieurs difficultés évidemment. Qui dit informatique, dit souvent avec risque de piratage.

 

Alors, comment les pays ou les personnes se protègent ?

Tous les pays du monde ne sont pas les mêmes, et sur presque tous les points. Sur le plan informatique, la sécurité des données est traitée de manières différentes en fonction de l’emplacement géographique de l’entité. Par exemple, les Etats Unis d’Amérique possèdent une législation nationale, de même qu’une autorité de protection des données. La France, quant à elle, ses données sont encadrées par la RGPD vu qu’elle fait partie de l’UE.

Alors, pour répondre à la question de comment les données sont protégées, il existe plusieurs manières de faire cela.

  •   Migrer les données vers un pays juridiquement plus sûr. Certaines entités préfèrent migrer leurs données vers des pays plus sûrs afin de les protéger. Cette migration consiste à stocker physiquement les données sur des serveurs qui se trouvent dans ledit pays sûr. En faisant ainsi, ces entités assurent la sécurité de leurs données à l’aide des dernières technologies et sont également couvertes juridiquement en cas de vol ou de piratage de leurs installations. Il n’est pas rare de voir une entreprise coréenne, par exemple, stocker ses données au niveau de plusieurs serveurs dans un pays européen ou américain (nord).
  •   Adopter d’autres habitudes en surfant sur le net. Internet reste une invention très importante dans nos vies et dans notre quotidien. On ne peut pas s’en passer, car presque tout se trouve sur le web de nos jours. Mais pour mieux se protéger, il est souvent nécessaire de changer nos habitudes sur le net. Vous pouvez passer en navigation privée afin que les sites web visités ne sauvegardent pas vos informations. C’est une méthode très efficace pour faire des recherches secrètes et surtout pour ne pas avoir de cookies de navigation. Surfer sur le web sans partager ses informations est très important vu que la protection des données est l’une des priorités du monde moderne, et ce pour les pays, les entités ou les personnes.
  •   Assurer la sécurité des infrastructures. Une infrastructure informatique regroupe plusieurs appareils et logiciels, comme des serveurs, des systèmes d’exploitation, des pares-feux, etc. Donc, afin d’assurer la protection des données qui se trouvent dans une infrastructure, il faut en priorité protéger l’infrastructure en elle-même. Cela se fait à l’aide d’équipement comme des pares-feux et des rooters qui scannent les connexions entrantes ou sortantes et les autorisent ou non, des portes blindées, etc.. Vous avez également des antivirus spécialement conçus pour ce type d’installation (serveurs) qui sont installés directement sur les machines et protègent les données et les équipements. Il y a aussi les services en ligne qui assurent la protection en analysant toutes les requêtes entrantes afin d’éviter les attaques DDoS et autres. De plus en plus de pays et d’entités ont recours à ce genre de protection (service en ligne), car ça leur revient moins cher, le système est décentralisé donc pas de maintenance de leur côté et c’est un service mondial avec des infrastructures presque dans tous les pays.
  •   Former le personnel. Le facteur humain joue un rôle important dans presque toutes les pertes de données. Dans une bonne partie des cas de piratages et autres vols de données, c’est le personnel qui a « aidé » d’une certaine manière les auteurs de cet acte. Donc, afin de minimiser ce risque, il est important de former le personnel afin que ce dernier adopte une « hygiène informatique » plus saine. Par exemple :

o   Eviter de cliquer sur les publicités. Les pubs sont le moyen de transport des spywares, malwares et autres logiciels malveillants. Ces derniers peuvent vous espionner et voler des logins, des codes secrets., installer des logiciels qui espionnent ce que vous faites et bien plus.

o   Prêter attention aux e-mails. Le phishing est très facile faire sur Internet, avec seulement des adresses mails et une copie conforme d’un site web. Tâchez de former les personnes à bien lire les emails et à vérifier les adresses des sites web avant d’entrer des informations sensibles.

o   Verrouiller les postes. Il est important que tous les postes d’une entreprise soient verrouillés lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Il est très facile de désactiver tous les systèmes de sécurité d’un ordinateur et d’installer tout et n’importe quoi.

o   Scanner les périphériques externes. Il faut informer le personnel et exiger que ce dernier fasse un scan systématique de tous les périphériques externes insérés dans un ordinateur.

  •   Avoir des sauvegardes. Que vous soyez une entreprise ou une personne, sauvegarder ses données est une chose importante à faire de façon régulière aussi. Vous avez plusieurs options pour cela :

o   Entreprise. Vous faites des sauvegardes en hors site, en ligne et sur site, et sur des supports différents. Assurez-vous de sécuriser l’accès aux supports qui sont sur site et hors site. Aussi, toutes vos données doivent être chiffrées pour plus de sécurité.

o   Individu. Une simple sauvegarde sur le cloud ou bien sur un périphérique externe suffira largement, en fonction des données bien sûr. Si vous avez des données sensibles, il vaut mieux les chiffrer avant de les sauvegarder.

 

Les données sont nos trésors actuellement, et il faut tout faire pour les sauvegarder et les protéger contre toutes les menaces qui rôdent autour de nous. Il faut simplement être vigilant, avoir un plan (sauvegarde et autres) et du courage pour affronter le monde numérique. Le courage est important, car si vous avez peur de tout perdre, vous ne ferez rien de votre vie.

 



Laisser un commentaire